Histoires de sexe

Histoires de sexe écrites par des clients

Le passif enculeur
Histoire gay publiée le 14/09/2019
Salut les mek moi c'est Alex céfrancs de 57 ans D'habitude de suis un enculé bon suceur de beurs mais là hier étrangement j'ai changé de rôle et j'ai bien kiffé ! J'étais sur un site et un J beur me donne rendez vous dans un parc de drague avec un pote black passif a lui : je sentais moyen le plan mais j'étais grave en manque aussi j'y vais ... Je les repère vite parmis les vieux du parc et d'entrée de jeu le beur me commande de la sucer à donf puis au bout de 5 minutes il me crache à la gueule et me me baffe, pour bien me matter, et me retourne contre un arbre (j'étais en short sans slip) pour me niker a cru no-capote au jus en 5 minutes à peine puis il se roule un joint et me dis :c'est mon pote qui te veut ... Comme je savais qu'il étais passif je décide de me venger sur le black de ce nikage trop rapide non jouissif : je le plaque contre un arbre, baisse son short de foot et lui fourre un doigt dans le cul , timidement vu que je suis 100% passif normalement, mais là il gémit grave et ça m'excite bien aussi je lui donne mes doigts un peu ux a sucer ce qu'il fait gourmandement ... Ca m'excite grave encore plus et je bande bien mouilé et bien raide ( ce qui est devenu rare a mon age) et je me dis " toi mon petit gars tu vas recevoir du foutre en toi comme moi j'ai celui de ton pote ! " je pose mon gland bien humide de mouille no capote t sans gel contre son anus et je pousse timidement car je suis TBM ( 20*6) : petit à petit ca rentre pendant que le petit salop couine ce qui fortifie ma trique ! Je sens ses entrailles bien chaudes et douces contre mon gland : c'est trés bon et une découverte pour moi ( à mon age !) et du coup, sans trop savoir comment faire, je commence a le limer et ça me fait du bien au gland et surtout à la tige car il est bien serré. comme je suis trés excité je lache vite mon jus mais je m'en fout ... En fait j'ai plutot l'impression de lui lacher profond le foutre que le beur m'a craché 1/4H avant dans les entrailles : super kiff : je joui un max ! et ce salop de pute de blak jouit a son tour sans ce toucher par terre comme si le foutre du beur nous avait traversé tous les 2 : trop bon ! Le beur a finit son joint et nous traite de salopes ... il nous baffe et nous rebaise tous les deux en levrette ! une bonne soirée inoubliable ...