Histoires de sexe

Histoires de sexe écrites par des clients

Au service de 3 lascars de cité
Histoire gay publiée le 17/12/2019
Je reviens suite à mon histoire gay dans le métro parisien - ma première rencontre avec le beau rebeu gay Hamed. Donc je vous raconterais la suite prochainement mais là c'est toute une autre rencontre dans le métro parisien que je vais vous raconter. Certain regards en dise long je mate discrètement dans le métro n’ayant pas envie de prendre une châtaigne ou autre pour un mauvais regard. Mais ma tête attire les regards, pourtant rien n'est marqué sur mon front salope pédé etc. Donc je prends le métro il y avait bcp de monde comme d’hab et là je vois trois jeunes mecs de cités comme je kiffe je sens un regard sur moi je mate discrètement d'abord sa tête de rebeu, puis l'entre jambe il est grand mince en survet basket comme j'aime je vois qu'il parle à ses potes: un rebeu et un black. Moi je continue à faire comme si rien n'était mais je commençais à m'exciter. Ils se sont rapprochés doucement pour finalement m’entourer. Le plus grand rebeu dont j'apprendrais plus tard qui s'appel Kamel me fixe intensément et commence à se masser sa bite de rebeu tout en passant sa langue sur ses lèvres. Je lui souris il s'approche de mon oreille et me murmure "vas y tu peut toucher", je caresse son paquet et je sens un bonne raideur. Ses potes regardent et se touchent également. Arrivant à une station Kamel me dit "viens suit nous, on sort" et la il me dit "mes potes et moi on est cho on cherche une bonne salope pour nous faire cracher". Je leur dit pas de pb, n'étant pas vers mon hotel je leur propose de reprendre le métro, ils ne veulent pas mais ils connaissent un coin trankil et me disent "suis nous". On prend un rue et plus loin Kamel tape sur un digicode et on pénètre dans un hall direction un escalier qui descend aux caves, je me retrouve dans une cave avec un matelas au sol. Vas y mec déshabille-toi. Je me retrouve à poil sur le matelas entouré des trois lascar de cité, la queue sortie et bandant très dur je me met a sucer kamel tandis que des mains me caressent les fesses. Puis je sens une langue me bouffer le cul j'entend que l'on déchire une capote et je sens un gland se présenter a l'entrée. Le rebeu me défonçant la gorge de sa grosse queue d'arabe et l'autre se masturbant a cotés tout en caressant les grosses boules de son pote. Les insultes fusent oui vas y salope suce bien elles sont bonne nos queuesn, hein sale pute t'aime la bite toi on vas te régaler. Puis Kamel m'arrose la gueuele de son foutre tandis que son pote me défonce la chatte avec sa grosse bite d'arabe. Puis son pote d’à coté prend la place et je me remet à sucer kamel se grillant une clope tandis que ses potes se décharger en moi puis on as fait unes poses avalant une limonade on as fait connaissance donc Kamel rebeu marocain 18 ans, Mehdi le rebeu algérien 17.5 ans et Moussa black 18 ans. Ils m'ont expliqué que que l'on était chez un mec qui leur prêté sa cave ainsi qu'a d' autres en échange de relation avec eux et de matage. Il y avait une camera qui filme nos ébats ils venait régulièrement faire des plans ici. Une fois nos sodas bu Kamel m'a demandé de sucer sa grosse bite de rebeu voulant aussi profiter de mon cul et c'est reparti pour une bonne séance de baise a tout les trois. A un moment j'ai entendu des pas Kamel m'a dit tkt pas c'est un pote qui arrive. Effectivement un jeune lascar céfran chatain en survet et arriver et leur a dit wesh les gars je vous cherchais vous avez trouvé une bonne salope gay et de suite il m'a mis sa grosse queue de lascar en bouche pour se la faire sucer. Il s'appel martial il as 18 ans une queue moyenne par rapport aux autres mais bonne je l'ai sucé jusqu'au jus. Une fois reput tout les quatre je me suis rhabillé Kamel m'a demandé si j'avais aimé je lui ais dit oui il m'a demandé si je voulias les revoir oui aavec plaisir on s'est filé nos tel lui disant que je repartais dans 1 semaine ils m'a dit tkt je t'appel avant et on se refait un plans j'ai hate de les revoir. durant mes vacances j'ai fait d'autre rencontre toute sympathique avec des jeunes lascars de cité comme j'aime tous par des regard appuyé mais discret j'ai passé d'excellent vacances et vous raconterai mes rencontre plan cul ainsi que celle faite vers chez moi maintenant que je me suis décidé a vous raconter.