Histoires de sexe

Histoires de sexe écrites par des clients

Ma première double pénétration, avec deux rebeus tbm
Histoire gay publiée le 04/02/2020
Salut les mecs. Mon rebeu Aziz est parti plusieurs jours pour un chantier en province, je me fais grave chier seul, il me manque. Le soir je traine devant la tv lorsque mon téléphone sonne. C'est lui : Franck stp, j'ai un pote de chantier qui viens sur Paris ce soir et je lui ai dit qu'il pouvait venir rêver à l'appart. Occupe toi de lui stp. Je me mets un peu en colère : Comment ça occupe toi de lui?? tu m'as pris pour une pute ou quoi? tu rigoles j'espère? Lui : calme toi petite pute, j'suis pas là depuis un moment et tu dois être en manque je te connais. C'est un pote de mon bled, il s'appelle Abdel, soit cool avec lui, je te revaudrait ça stp bb. Je suis tellement énervé que je raccroche sans répondre. Je file sous la douche et j'entends mon téléphone sonner plusieurs fois, je ne réponds pas. Ca sonne à la porte, je prends une serviette, me la mets autour de la taille et je vais voir. C'est qui ? une voix me répond derrière la porte. Franck?? C'est Abdel, bonsoir, Aziz m'as dit que je pourrai rêver ici. J'ouvre, et là je vois un petit rebeu trappu en tenue de chantier qui me regarde en souriant, je le fais entrer et l'amène dans le salon. Mets toi à l'aise, je reviens. Abdel s'assoit dans le canapé pendant que je retourne à la salle de bains me sécher, j'enfile un peignoir et je retourne vers mon visiteur. Salut, excuse moi pour l'accueil mais j'étais sous ma douche. Il me regarde en souriant : c'est pas grave tkt, Aziz m'as pas menti, t'es mignon comme tout. Je rougis un peu mais je réponds pas. Tu veux avaler quelque chose ? il me dit oui. Je passe à la cuisine lui prépare un truc à avaler et j'attrape une couette et un oreiller dans le placard de l'entrée. Je reviens au salon, pose le verre sur la table face à lui et jette la couette et l'oreiller sur le canapé, tiens c'est pour toi, tu vas rêver sur le canapé. Il me regarde avec un sourire sans répondre. Je lui dis, si tu veux prendre une douche c'est par là, suis moi, je lui montre la salle de bains, il se déssape et je sors pour le laisser prendre sa douche. J'allume la tv en entendant l'eau coulée, toujours en peignoir. Abdel revient dans le salon, une serviette autour de la taille, torse nu et encore mouillé, je le regarde, il est musclé, poilu, bronzé et pas très grand. Il s'assoit à coté de moi et en me regardant et me dit : alors c'est pour toi qu'Aziz a quitté sa meuf?? euhhhh.... Te fatigue pas, il m'as tout raconté, je le connais depuis qu'on a 5 ans et je sais que son cousin a pas été cool avec toi. Un peu agacé, je luis dis : effectivement il t'as tout raconté... Abdel pose sa main sur ma cuisse, tkt pas Franck, il est accro à toi je le sais. Je ne réponds pas mais je me dis que s'il me dit ça c'est qu'Aziz lui a dit. Je vais te laisser rêver Abdel, si t'as besoin de quelque chose ma chambre est au bout du couloir. Je me lève et lui souhaite une bonne nuit. J'enlève mon peignoir et me couche à poil dans mon pieu. Je m'endors au bout de peu de temps. Plus tard dans la nuit, je me réveille avec une putain d'envie de pisser, je me lève à poil ayant oublié Abdel. En sortant des chiottes j'entends la tv et du coup je vais dans le salon pensant que j'avais oublié de l'éteindre et là je surprends Abdel, la bite à la main devant un film de boules. Je suis surpris et je lui demande de m'excuser. Il sourit et me dit : pas de soucis, si tu veux Franck, viens m'aider. Je reste sans voix, il se lève et viens vers moi, me prends la main et la pose sur sa grosse bite arabe bien tendue. J'ai un mouvement de recul mais il me maintient ma main sur sa bite bien raide et m'embrasse a pleine bouche. Je me recule...Désolé Abdel, je peux pas faire ça à Aziz, il rigole et me dit : lui et moi on partagent tout et il me roule une autre pelle. J'ai pas baisé depuis des jours et du coup je le laisse faire, sa bite de rebeu, bien raide, dans ma main, je me mets à le branler tout en lui rendant son baiser baveux. Il palpe mon cul et gémit légèrement en m'entrainant vers le canapé. Il m'allonge dessus et me mets sa bite dans la bouche direct. Je le suce direct et je sens ses doigts descendrent sous mes couilles et titiller ma rondelle. Je bave sur sa bite tellement il s'enfonce grave dans ma gueule et il me baise doucement, ses couilles sur mon menton, puis je sens sa langue sur ma chatte. Je gémis grave. Il se relève, s'installe entre mes cuisses, relève mes jambes et me bouffe le cul grave. Je relève les fesses pour lui faciliter l'accès et ensuite il s'installe allongé sur le canapé derrière moi, me fait mettre sur le coté en m'encule direct. Le salaud me fait gueuler et commence à me limer doucement quand j'entends des clés dans la serrure et là je vois Aziz, planté devant nous. Alors Abdel, t'avais pas dit qu'il t'accueillerait comme il faut cette bonne lope? Ouais frérot t'avais pas menti, il a un cul bien serré j'kiffe. Aziz s'approche et vire son survêtement, il a rien en dessous et me présente son gros gland face à ma bouche. Allez suce ton rebeu, ça fait des jours que j'en rêve. j'attrape sa grosse bite arabe direct et la dévore comme un affamé en gémissant. Abdel accélère le rythme et me fait couiner. On se retrouve vite à l'étroit sur le canapé et du coup Aziz propose qu'on passent dans la chambre. Il s'installe sur le lit allongé et en m'installant sur lui me tartine le cul de gel avant de m'enculer profond. Allez maintenant bb détends toi bien, on va te faire le cul à deux. J'ai jamais fait ça et du coup je flippe un peu. Abdel s'installe derrière moi et pousse sa bite contre celle de son pote. Mon cul résiste. Je me crispe par peur d'avoir mal mais Aziz m'embrasse tendrement et me caresse pour me détendre et d'un coup mon cul cède et aspire la bite d'Abdel contre celle d'Aziz et je me prends ma première double pénétration. Ca me fait couiner comme une femelle, les deux potes rebeus y vont d'abord très doucement et je me détends bien. Je sens ces deux grosses bites d'arabe en moi, je kiffe et ne contrôle plus rien. Abdel et Aziz accélèrent le rythme et me font gueuler littéralement, je sens ma chatte ouverte et je kiffe. Ils se raidissent presqu'en même temps et je sens leur sperme remplir mon cul en continuant à me limer. Ils sortent de mon cul, s'installent cote à cote et me font nettoyer leurs bites de rebeus encore pleines de jus... Je les suce à tour de rôle en gémissant et m'installe entre eux. Je finis par m'endormir sous les caresses des deux potes. Ce que j'ignorais c'est que la nuit ne faisait que commencer. A bientôt les mecs. Franck