Histoires de sexe

Histoires de sexe écrites par des clients

Une bonne pute à rebeus
Histoire gay publiée le 27/02/2020
Depuis 2ans je fréquente une salle de muscu près de chez moi. Elle est top, du bon matos, sauna, hammam, piscine. Elle est un peu chère mais les coachs sont sympa est beaux gosses. Elle est près d'une cité du coup pas mal fréquentée par des rebeus. J'ai pu en espionner plus d'un et c'est très excitant. Bref, vendredi soir je me pointe à la salle 1h30 avant la fermeture, on devait être 5 mecs et un coach. Ma séance se déroule bien sans soucis comme d'habitude. 2 mecs partent se changer et s'en vont. Je croise le coach et je lui demande si j'ai encore le temps de faire un sauna ou hammam et il me répond que je pouvais prendre mon temps et qu'il était pas pressé. Je file aux vestiaire, me fous à poil et vais prendre une bonne douche. Les douches sont communes mais comme vous le savez je ne suis pas pudique, bien au contraire. Je profite de cette douche chaude pour me relaxer et commence à me caresser. Je commence à bander quand j'entends des voix. C'est les deux rebeus qui restaient. Je sors de la douche, enfile ma serviette. Je les salue de la main et entre dans le hammam. Je laisse ma serviette à l'entrée et me détends tranquillement. La porte du hammam s'ouvre et les deux rebeus entrent. Heureusement qu"il fait sombre car savoir qu'il y a 2 beaux mâles presque à poil à côté de moi me fait bander grave. Je reste allongé sur la banquette en phantasmant sur eux et les écoute parler en arabe même si je ne comprends absolument rien. Au bout de 2 minutes je sens une présence près de mon visage et d'un seul coup une queue vient se coller sur ma joue. J'ouvre la bouche et suce cette belle grosse queue arabe. Je sens deux mains me caresser le torse et une me caresser la rondelle. Un des deux rebeus dit: - je savais que c'était une salope, une bonne pute à rebeus. Je me contente de gémir et je sens un doigt me pénétrer ce qui me fais écarter les jamber. Je continue de sucer le premier rebeu quand j'entend le second cracher et poser son gland sur ma rondelle. Avec mes mains je lui attrape les hanches pour lui faire comprendre qu'il peut me la mettre. Il entre en moi d'un coup sec. Je pousse un petit cri de plaisir. Putain, elle est grosse celle-là. Je kiffe à mort. Il accélère le rythme et y va bien profond. Après quelques minutes ils échanges de places. Je me fais démonter le cul et la bouche. Je gémis comme une chienne. Le rebeu que je suce me met une claque pour que je me taise afin de ne pas alerter le coach. Trop tard! Le coach ouvre la porte du hammam et nous dit: - Eh les gars, là je vais fermer! Je vais prendre une douche et tout le monde dehors. Il referme la porte et s'en va. Ouf, il a pa dû comprendre ce qu'il se passait. Les deux rebeus accélèrent encore la cadence et jouirent en moi. Un dans ma bouche et un dans mon cul. Ils prirent leur serviettes et partir en me disant à très bientôt. J'ai attendu 2min et suis sorti du hammam pour reprendre une douche. JE tombe sur le coach à poil me tournant le dos. J'en profite pour bien matter. Sans se retourner, il me dit: - ils t'en ont pas mis assez ! Tu en veux encore? Je reste bouche bée. Il se retourne et me montre sa belle queue bien bandée et bien gonflée. Je m'approche et me mets directement à genou pour le sucer. Sa queue était trop bonne . Il me tiens la tête et me demande de rester à 4 pattes. Il vient derrière moi et fourre sa queue dans mon cul dilaté. Il me lime à fond et me fait gémir comme une chienne. Plus je démissais pour il me donnait de grands coups de reins jusqu'à jouir au fond de mon cul. Il me remercie et me dit que c'était super sympa et qu'il faudrait qu'on se refasse ça à l'occase mais différement. Il me file son tel perso et me dit de lui envoyer un message pour qu'on s'organise un bon plan hard. On est parti , lui les couilles vides, moi bien rempli et fier de ma séance de muscu. Deux jours plus tard je me décide à lui envoyer un sms