Histoires de sexe

Histoires de sexe écrites par des clients

Ma Life de Rekins 3
Histoire gay publiée le 09/04/2020
Ca fait à peine une heure que je suis aux pieds d’Ahmed et j’ai déjà l’impression d’être à ses yeps depuis plusieurs jours. En effet, je me sens déjà bien moite et ses pieds me détendent bien. Et je ne vous raconte pas comment mes bulles sont compressées à chacun de ses pas. Et je peux vous dire que dans son quartier beaucoup de mecs se retournent sur nous ou mattent en scred. J’ai meme chopé un gars en costard cravate sortir son phone pour nous prendre en photo. Il devait être en manque lol. Je l’imagine bien se secouer la batte sur les photos quand il est retourné à son bureau. Bon revenons-en à notre objectif : un bon kiff avec une bonne lope en TN/Costla. J’ai l’impression qu’ Ahmed est grave pressé de s’occuper de Robin, c’est un p’tit mec la trentaine. Il travaillait dans la recherche. A la base c’est un hétéro. Il est en couple mais il a toujours été fan des lascars, de leurs bonnes TN et surtout s’ils portaient de bons survêts Lacoste. D’ailleurs c’est son kiff les survêts Lacoste au grand désespoir de sa meuf. Dès qu’il rentrait chez lui il ne pouvait pas résister à se glisser dans un de ses survêts favori. Au début, il se prenait des remarques du style « Tu peux pas mettre autre chose qu’un survêt Robin. Tu fais chier ». Mais lui ca se faisait grave bander de se sentir bien chienne dans son Lacoste. Et puis avec ses belles TN cuir pointure 42 que mettre mis à part un bon survêt. Mais que dirait elle si elle savait que par-dessus tout quand il était dans cette tenue, il n’attendait qu’une chose, c’est qu’un lascar fasse gouter sa queue à sa chatte de kiffeur. Et à défaut il sortait un gode qu’il avait soigneusement planqué chez lui. Mon boss se rappelle bien de leur première rencontre. Elle avait été via Messenger. Le p’tit Robin était grave en manque de queue et profitait d’un moment pour kiffer avec son gode. Il était déjà bien kiffant en survêt, à bien se toucher le corps. Il était en total Costla, casquette noire avec le croco sur le coté, un beau survêt Lacoste Blanc et avec quelques touches de noir, soxs Lacoste et surtout ses fidèles TN cuir noir. Il avait tout suite fait bander mon boss sappé comme ça. Surtout quand il a commencé à agiter son boule devant la caméra. Il savait s’y prendre pour chauffer les boss et leur bosse ;-). En plus dans cette position, on avait un point point de vue sur ses semelles avec leur beau logo TN en plein milieu. Pour continuer à électriser l’ambiance, le voila qu’il faisait tomber le bas de survêt pour que mon boss puisse mater sa lune. Il venait mettre sa main pour écarter ses fesses et ainsi mettre en pleine lumière sa raie. Mon boss kiffait cette belle vue. Robin lui aussi kiffait et il savait également comment augmenter la tension de tous les boss gay. Il se prodigua avec son annulaire une douce caresse de sa rosette. Celle-ci devait apprécier car cela le faisait légèrement gémir. Ahmed commençait à se palucher à cette vue. Mais Robin savait comment les achever ses rebeux gay domi. Il décida à se doigter avec cet annulaire qui portait l’alliance de son mariage avec sa femme. Ahmed ne s’attendait pas à ça. Il se mit à gueuler : « Putain salope d’hétéro, tu kiffes ça de mettre à ton cul le symbole de ton mariage avec ta meuf. Tu te soumets par ce geste à son boss ». En effet, cela excitait Robin au plus au point car un second doigt avait rejoint son annulaire pour cette caresse intime et ses gémissements se faisaient moins discrets. Ses doigts allaient bientôt être remplacés par un doux poignard synthétique Il vient se positionner doucement à l’entrée de sa grotte. Et la pointe commence par écarter doucement cette porte et Robin se met à frissonner à ce contact. Il fait entrer doucement centimètre par centimètre cet épieu qui apporte un plaisir croissant à ce petit bâtard. Après cette entrée en matière, Robin semble avoir une idée la tête pour faire kiffer un max son spectateur. Il ressort son gode de sa chatte déjà bien dilatée et retire sa TN gauche. Il se tâte l’entrejambe avec le dessus en cuir de ses fidèles rekins. Hummm ça aussi ça le fait bien bander. D’ailleurs sa queue apprécie ce sort et apparait bien bandée. Une fois ces caresses prodiguées, il pose sa TN sur le lit conjugal et introduit la base du gode dans la gueule de la TN. « Alors Boss !! As-tu déjà vu une de tes salopes se faire perforer la chatte par ses TN ? » A ces mots, Ahmed n’arrive qu’à aligner des « putain t’es qu’une salope » ou des « fais toi bien ramoner par tes cuirs noir » Robin se déchainait grave sur sa TN qui le baisait activement. Il se déchainait sur ce gode et sa queue était en tension maximale. Cependant, il n’eut pas longtemps à s’agiter pour voir un long jet de sperme gicler devant lui et s’abattre sur la pointure de cuir de sa TN mais également sur la serviette qu’il avait étalé sur le lit. Trois ou quatre autres jets viennent maculer le lit ou il joue à l’hétéro exclusif avec sa meuf. C’en est trop pour Ahmed qui lui aussi crache son yop qui vient recouvrir les 90 qu’il portait. Robin resta quelques minutes affalé sur le lit puis fit son petit sourire de lope à son pote et lui dit : « La prochaine fois, c’est ta queue qui remplace mon gode » Oui Robin, et cette fois est sur le point d’arriver. En effet, Ahmed sort son téléphone et envoie un SMS à Robin « Je suis à deux pas de la rue ». Et directement Robin lui envoie une réponse « J’y suis boss ». A suivre…