Histoires de sexe

Histoires de sexe écrites par des clients

Je suis une salope, je suis a votre disposition
Histoire gay publiée le 08/11/2021
Je suis un mec hetero bi passif. J aime lecher une chatte, la baiser mais j aime aussi sucer de la bite et me faire sodomiser depuis que je suis tombe dur un cple bien vicelard qui m a initie aux relations bi. Mais c est une autre histoire... La maintenant j ai besoin de sucer regulierement, j ai besoin de sentir un mec envahir mon cul. Suis devenu accro... Dernierement je me suis connecte pour chercher une queue. Au fil des annonces, j ai vu qu un mec mur cherchait une salope motivee. Prise de contact, le mec me dit qu il a 68a, qu il est gros, qu il est arabe et qu il aime se vider les couilles sans blabla dans une vraie salope, une chienne docile. Un arabe mur !? Jamais eu d experience avec. Je lui dit que je suis motive. Que je bouge en journee. Rdv pris pour le lendemain. Il me donne son adresse. Cite banlieu de valenciennes. Il m'attendra a l arret de bus de l ecole primaire. Il veut que je porte string et bas pour le rdv. Ok ca me derange pas. Et que je porte un polo ou teeshirt bien flashy rose, orange ou jaune. Ca sera orange pour moi. Le lendemain arrive, je me prepare le cul et file au rdv. 10mn a l avance... j attend a l arret. Des mecs passent, me matent, rigolent. Un homme mur arrive, il a l air vieux, mais il est gros. Ca doit etre lui. Il m accoste et me dit que j ai un beau polo orange. Il me dit aussi qu ici c est les lopes qui portent ce genre de couleur comme le rose ou le jaune flashy. C est bien lui. Il me dit de le suivre quelques metres a l arriere, tete baisse, mains dans le dos. J obeis, je le suis. On arrive au bas de son immeuble... 10-12 etages. Il prend l ascenceur et me dit de monter a l escalier. De m attendre au palier entre le 8 et le 9. J arrive au palier intermedoaire. Il est la. Il me dit fout toi a poil et il me tend un sac piubelle pour mes affaires. " j espere que tu as mis ce que je voulais" "Oui monsieur j ai mes bas et mon string." Dis je. " bien a poil, tu gardes tes bas, ton string et tu me rejoins a la porte de droite le 902, tu sonneras, je t ouvrirais, tu piseras ton sac et tu te mets a 4 pattes a ma porte, tu rentreras a 4 pattes comme une chienne" "... euh ... oui monsieur" " fais pas de bruit car le voisin est souvent a sa porte, il mate ce qu il se passe sur son pallier." Je deglutis... il reminte chez lui... Vite fait je reflechis, je pars ou je reste et je suis sa salope ? Je me deshabille, suis joueur et tres salope. Je me depeche, je monte le reste d etage sans bruit, pieds nus. Je sonne, bon sperme ca fait un bruit sans nom ! Un chien aboit, vivite, vite ouvrez me dis je. Suis au pas de porte du 902, nu en bas et string !!! Il ouvre, he me met a 4 pattes, il tarde a ouvrir completement... son voisin mate peut etre a l oeuilleton... Finalement je rentre, il ferme la porte. Suis a 4 pattes, une laisse au sol m attend. "Met la, tu veux etre ma chienne, alors met la !" J obeis, il s assure que le clips est mis. Il tire sur la laisse pour que je le suive le long de son couloir. On arrive dans son salon. J attend a 4 pattes. Il s assied dans son canape... "Montre mon tes fesses, approche ton cul que j evalue la marchandise" Je recule pour approcher mon cul de ses mains. Il caresse mes fesses, tire le string pour fouiller mon cul. Un doigt, il l introduit sans douceur, 2 doigts sans menagements, je couine legerement. Son autre main s abat baiseemlent sur ma fesses gauches. " ferme la, t es une salope ou pas ?" " oui monsieur" "Pas oui monsieur ! Oui Maitre". Vlan une autre claque sur ma fesse droite !je serre les dents... "Alors j attends " dit il. "Oui maitre, je suis une salope, je suis a votre disposition" Il sort ses dougts de mon cul, se penche, et lestends a ma bouche. "Suce les bien, mouilles les biens" J obtempere resigné, je suce ses doigts, il les enfonce bien dans ma bouche. Je suis venu pour un coup de bite de vieux et je me retrouve a 4 pattes soumis a un mec mur, bien mur, dominant et vicieux. Il retire ses doigts et les remet dans mon cul, 3 doigts qui s activent dans mon fion. "Ca va ca me plait bien" dit il "ton cul est encore bien serre, je vais en faire une chatte beantz" Il se leve, se met devant moi fait tomber son pantalon, son slip. Il enleve sa chemisette. Il est a poil, je vois sa bite tendue. Visiblement je l excite... Je vous aussi son gros ventre. Le plus vieux que j ai suce c etait 60a, le plus gros avait 100k. La il a au moins 72 ans, il pese au moins 120-130k. Tant pis, on verra pour la suite. Je voulais de la bite ! Etre la salope d un arabe c etait mon fantasme, j y suis j y reste !!! Mes yeux sont rives sur sa queue. Elle est bien. 17 cm pour 4. Pas trop grosse, pas trop petite. "Allez suce !! Suce salope, t es la pour ca " "Oui maitre" Ma bouche s approche de sa queue tendue j ouvre la bouche pour l avoir et commencer a sucer. Sa bite sent bon. Je suce, je pompe. Il me fait lecher ses couilles. "Gobe les, prend les en bouche, chauffe moi le jus avec ta bouche" J obeis, je les gobe delicatement. Il aime ca. Il plaque ma tete contre ses couilles. Il relache la pression, s avance a son canape, se met e genoux dessus et tend son cul. "Leche mon cul, montre que t es une salope a ton maitre" "Oui maitre" J avance sur les genoux, ecarte ses fesses d arabe mur et j enfonce mon visage, j embrasse d abord sa rosette, puis je commence a lecher. Dans ma tete ca se culbute... je suis une salope, je bouffe le cul d un maitre arabe mur. "Une salope ca enfonce la lague ! Alors tu attends quoi " J obeis a nouveau, je pointe ma langue sur sa rosette et je l enfonce. Je baise le cul de mon maitre avec ma langue... d habitude c etait le cul des femmes que je bouffait !! "Branle moi pendant que tu me bouffes le cul, salope" Je saisis sa queue, je commence a le branler alors que ma langue s active avec ardeur dans son fion. Sa bite est dure, tres dure. Beaucoup plus dure qu au depart. Elle doit bien faire 19x5 maintenant. Ca devient serieux !! "Arrete putain de salope, tu vas me faire jouir trop vite, je veux ton cul de lope" "Tu choisis ! Avec capote, je te baise 1x et tu te casses, on se revoit plus ou sans capote et tu prendras 2 doses et tu deviens une de mes salopes" Silence... gros blanc... " alors tu decides quoi ?" "Sans maitre, j aime etre une salope" Il avait quelque chose d envoutant en plus de mon envie de sa bite... Il s est releve, il s est mis derriere moi, il a crache sur mon fion, il a remis 2 doigts. "T es sur ?" "Oui maitre, allez y, a cru, fecondez moi" J allais prendre ma premiere dose de jus arabe dans le cul. J etais en transe. Il a pose son gland sur mon cul a la place de ses doigts, il a agrippe mes hanches et m a attire a lui, empalant sa bite dans mon cul. Une brulure m a transperce le cul, j ai gueulé, il a continue son forage jusqu a ecraser mes fesses sur son pubis. "Voila ma salope, je suis en toi bien a fond, maintenant je vais te tarauder ton cul de pute pour en faire un trou beant. Tu vas etre accro reellement a ma queue" Moi je serrais les dents, mon conduit anal me brulait a mourir. Il a alors commence ses va et vient doucement d abord et ensuite de plus en plus vite. Je me sentais transperce de toute part. Je voulais de la bite la j etais servi. Il prenait ses aisances dans mon cul. Je m etais jamais fait encule comme ca. Il essayait de s enfoncer toujours plus, il tzpait au fond de mon cul. Au bout de 10mn il a ralenti, il s est retire. Floc ca a fait... Comme un bouchon de champagne... Il s est remis syr son canape a genoux, m a fait me mettre entre ses cuisses, sa bite dans ma bouche. La il m a baise la bouche a fond de glotte, j ais, il forcait comme avec mon cul. Il me limait la bouche. " alors salope la bite a bon gout ? Elle sort de ton cul de chienne. Et je vais y retourner. Mais tu vas me rebouffer le cul, tu le fais bien ca m excite un max" J etais toujours la tete en arriere sur le rebord du canape. J avais maintenant son cul qui s ecrasait sur ma figure, sa rondelle pile poil sur ma bouche. Je commencais mon teavail de succion, de forage de son cul avec ma langue. "bouffe moi le cul et branle moi, je vais te defoncer" "tu vas avoir le jus de ton maitre dans tes entrailles. Je vais te feconder comme la derniere des putes que tu es" dit il. Sa queue etait a nouveau tres dure. Je participais a ma douleur on lui fouillant le cul comme il aime. Il se leva, me fit remonter sur l assise du canape, me fit relever les jambes, sa queue pointait sur mon cul, il s enfonca net dedans. Je ne pus laisser echapper un cri de fouleur a nouveau. "Ta gueule salope, j ai des voisins !" 1 baffe s abattit sur ma figure. Sa main se mit sur ma bouche. Son autre main s attaqua a mon teton droit alors qu il me pilonnait le cul. Sa queue s activait dans mon cul, j avais l impression qu il etait 2. Il me limait et faisait des mouvements en petit cercle. Il m ouvrait le fion. J avais mal au teton et a mon cul mais je me sentais bien en meme temps. " c est comme ca que je baise des salopes, je les ouvre en 2. J ai 50 ans d experiences a tarauder des culs comme ca. Personne ne s est plaint ! N est ce pas salope ?" "Mfoui maitre" fis je a travers sa main collee a ma bouche. Ses coups de bite etaient de plus en plus profond dans mon cul. Il etait a genoux, sa bite arabe fichee dans mon cul. Il lacga mon teton, que je ne sentais pkus, ainsi que ma bouche. Il agrippa mes hanches pour se fichait au pkus profond de moi et me fit. "Tiens salope, prend mon jus, prend ta 1ere dose dans ta chatte de chienne" il de mit a raler de plaisir, il en finissait pas, cela semblait une eternite. Il se vidait en moi. Il resta fiché en moi un moment avant de se retirer doucement. Il me fit redescendre du canape la tete a nouveau en arriere et introduit sa queue qui ramollissait dans ma bouche. Son gros ventre reposait sur ma figure. Sa queue etait pleine de jus, chaude, mi dure, gouteuse un peu acre. "Nettoie salope, nettoie ton maitre avec ta langue, goute a ton cul. Tu dois avoir l habitude" "Ca sera toujours comme ca. Tu me nettoieras ma queue pour remercier ton maitre de te feconder" Je m activais car j etais excite. La situation eyait nouvelle comme experience. Je voulais sucer et me faire enculer et la en fait je me sentais vraiment salope. J ai servi de salope a un mec mur, 70a, arabe, gros, vicieux et j ai adore. "Je pensais jouir 2x mais la tu m as epuise, salope. Tu es une vraie chienne et on va se revoir" " mais avant finisons ton initiation de femelle a rebeus" Il se leva, tira sur la laisse pour que je le suive. "Serre les fesses, salope, ne perd pas mon jus en route, ne salis pas chez moi !" Il m emmena a sa salle de bain. Me fit me mettre sur les pieds, accroupi dans sa douche, plaque contre le mur. Il se mit face a moi. "Decule salope, decule mon jus au sol, je vais t arroser" Sur ce, il me pissa dessus alors que je poussais sur mon sphincter meurtri pour ejaculer son jus que j avais en moi. Il me pissait sur la tete, sur le corps. "Ouvre la bouche salope !" J ouvrais machinalement ma bouche, son jet visait juste, par saccade ma bouche. "Retourne toi et leche et avale mon jus que tu as deculé" Il continuait a me pisser dessus, sur ma raie, dans mon fion encore ouvert. Et moi je lechais le sol, je lechais son sperme deposé quelques minutes au fond de mon cul. "Retourne toi salope, gobe ma bite que je finisse de pisser" "Voila, c est bien. Tu as mon jus dans ton cul, dans ton estomac et tu as ma pisse dans ton cul et ton estomac aussi" scandait il. " t es une bonne salope motivee, c est bien. La prochaine fois on va evoluer dans ta aux arabes" C etait pas ce pourquoi j etais venu au depart... Mais l idee me plaisait bien... a voir quand meme a quoi il pensait. "Leve toi tiens toi debout je reviens." Il s absenta et revint avec le sac. Il deballa mes fringues. "Remets les car tu te casses maintenant" Interloqué, pas de douche ?. "Je veux que tu retournes chez tou impregne de moi, ton maitre. Je veux que sur la route tu sentes mes odeurs intimes sur toi. Que tu sentes qui est le maitre et qui est la salope." "Mais avant un dernier souvenir de moi" sourit il. Il pris mon polo orange, essuya sur sa face avant mon cul. " voila, ton cul sera propre, je l ai bien essuye., vas y remet le" Je l enfile et constate qu il est bien tache sur le devant, du sperme et de la pisse.. de mon maiyre. "Tu vas sortir discretement, te fais pas remarquer, on ne sait jamais..." "Donne ton numero de telephone, pour que t envoie date du prochain rdv, si tu acceptes d etre ma salope reguliere, tu t allonges au sol et tu baises mes pieds en signe d acceptation et ensuite tu peux partir salope" J ai hesite une demu seconde, en fait non, je me suis allonge de suite et j ai baise ses pieds. Me suis releve et suis sorti sur son pallier. Sa porte a claqué. Discret m a t il dit ! Je savais pas di je devais prendre l ascenseur ou les escaliers... Escalier... ascenseur le voisin d en face ouvre sa porte, il sourit vicieusement... je m engouffre dans l escalier, je descend 4 a 4... j entend des voix quand j arrive presque au 1er... ils vont s apercevoir que je pue le foutre, la pisse le sexe... je m arrete, j attends. Et rezut ! Quelqu un prend l escaluer au 2eme ou 3eme... je reprend ma descente... tant pis... "Au rez de chausse, il y a 3 jeunes et 1 moins jeune, ils discutent entre eux. L un est au telephone. Ils rigolent quand j arrive a leur hayteur, le polo souillé. La j entend le mec au telephone dire " oui il vient d arriver" Un autre surencherie en m interpelant : "Alors le 902 ! C etait bien ? Tu as kiffé ??? Salope" Je me suis pas arrete, je suis sorti, ils ont rigole plus fort... " a la prochaine ... Salope" J ai marche vite a ma voiture, le polo plein de pisse et foutre collé a mon torse. Je suis monte dedans et j ai file. ... Ca fusait de partout dans ma tete, "qu ai je fait ? Qu ai je accepté, suis je une vraie salope ? Suis je une femelle a rebeu, ai je aime ?" Arrivé chez moi, j ai file a la douche, je me suis recurré. Dans 1 heure ma femme sera rentrée...