Histoires de sexe

Histoires de sexe écrites par des clients

La femelle de Karim - 2
Histoire gay publiée le 21/06/2023
Rappel épisode 1 : rencontre avec Karim, humiliation et baise grave buccale dans sa cave. 10 jours passent sans aucunes nouvelles de Karim. Il m’a bloqué de l’application sur laquelle il m’a contacté. J’étais triste et déçu car je pensais que je lui avait plus et j’étais heureuse d’enfin trouver un vrai mâle rebeu. Un soir que je suis chez moi à regarder la télé, mon téléphone sonne et je vois pleins de notifications de cette fameuse appli. Des messages d’un mec qui disaient « tu te souviens de moi ? » suivi de la photo qu’il avait prise quand il m’étouffait avec sa queue. Heureux de voir que c’était lui mais inquiet qu’il utilise cette photo. « Je dois absolument vider les couilles, tes ou connasse ? ». Je lui réponds que je suis chez moi. Que je peux le recevoir s’il veut. « J’arrive grosse pute ». Je cours faire un et ranger deux petites choses dans l’appart. 40 minutes après il m’indique qu’il est en bas et le demande de ne pas descendre, j’ai du lui indiquer l’étage et la porte. Une fois dans mon appartement, il s’est foutu a poil et ma fait sucer sans même parler, ni même dire bonjour. Il a très rapidement juter dans ma bouche et ma bien roustée en voyant que j’avais pas avaler. Il se lève, toujours a poil, il fait le tour de l’appartement. « T’es bien ici sale chienne, c’est pratique je boss à quelques minutes, tu vas me vider matin et soir maintenant ». Je le vois partir en direction de ma chambre et il démonte un tiroir entier remplis de mes affaires. Il s’installe un tiroir avec ses propres affaires. Des chaussettes, des caleçons, des t-shirt… bref pleins de vêtements. « à partir de maintenant je viendrai dormir des que j’en aurai envie, et je veux pas avoir de demander si tu es disponible ou si tu es d’accord alors donne-moi les clés » Je le regarde et je reste sans voix. Ce mec m’attirait comme un aimant mais donner les clefs c’était un acte de confiance que je n’avais pas encore évidemment. Il s’approche et me gifle bien fort « how, ta compris sale pute, va chercher tes clefs » et donc là je vais chercher le double des clés et je lui donne. « Et ben putain soit t’es sacrément conne, soit t’aime te prendre des coups ». « Bon ce soir je dors ici, donc on va commencer par les bases. Tu vas me faire à bouffer, un bon repas hein, puis je vais bien m’amuser avec toi cette nuit ». L’idée me plaisait mais je n’avais rien à manger « Ben va faire des courses » qu’il me répond. Donc, me voilà en train de faire des courses pour un mec que je connaissais même pas… Et qui était actuellement chez moi. Lorsque je reviens il était sur le canapé, la main dans le paquet. « Vas-y bouge j’ai la dalle ». Je me dépêche de lui cuisiner un truc lorsque il arrive derrière moi, se frottant à moi « quand je suis là tu as l’intérieur de porter des vêtements ». Je me déshabille et je finis de faire à manger. J’installe deux assiettes sur la table basse je nous sers. « Attends attends, tu as vraiment besoin de prendre des leçons toi, tu crois quand même pas que je vais manger à côté de toi, t’es un clebs mdrrr tu manges comme un clebs ». Il se lève et mets mon assiette sur le sol, et me dis de manger comme un chien sans couverts. Voyant que je ne voulais pas, il balance la nourriture à la poubelle. « C’est pas grave, quand tu crèveras de faim tu finiras par manger comme ça ». Je réalise qu’il est beaucoup plus psychologique que je ne le croyais. « Masse les pieds et nettoie les pendant quand je bouffe ». J’obéis. J’étais là, à poil, en train de masser et bouffer les pieds de ce mecs qui prenaient le contrôle de ma vie avec une rapidité et une simplicité effrayante. Il termine de manger, se lève pisser et dis « fais la vaisselle, quand tu as terminé vas dans la salle de bain ». Je prends le temps de faire la vaisselle, redoutant ce qu’il aller me faire subir. Une fois terminée, je vais à la salle de bain. « Mets toi à genoux face à moi » Il sort son téléphone et je prends peur « Non s’il te plait filme pas, je veux… ». Il me me donne un coup de poing dans le ventre qui me provoque des renvois. Par chance je n’avais pas manger. « Le flash de la vidéo s’active, et il me filme. Je suis donc à genoux devant cette bite, qui commence à uriner sur moi… Et moi je pouvais pas m’empêcher de grimacer. Il parlait en arabe et à la fin il a dit « nettoie ». J’avais très bien compris ce qu’il voulait, mais je commence à prendre le tuyau de douche pour éviter de faire ce qu’il veut. Et bam un coup sur la tête, « nettoie grosse xxx » donc j’ai sucé son gland pour le nettoyer. Dans la suite (épisode 3, je raconterais comment Karim ma déboîter à sec). Merci, prenez soins de vous !