Histoires de sexe

Histoires de sexe écrites par des clients

Sofian, l'hétéro - 5
Histoire gay publiée le 16/08/2023
Salut les gars, suite de mon week end avec Sofiane l'hétéro. Après m'avoir bien chauffé, me voila en mode chaudasse. J'en peux plus, j'ai trop envie qu'il me baise. Ma chatte réclame sa grosse bite de rebeu. Je le regarde, je lui dis stp Boss, baise moi. Il rigole, me mets une petite claque en disant t'as envie de la bite de ton Boss sale pute, viens ici...Il m'installe sur le lit, sur le dos, il m'attache les poignets à la tête de lit, il me relève les jambes et se mets à me dévorer la chatte comme personne me l'avais fait avant, je sens sa langue me fouiller la chatte et je gémis bien fort comme une pute, il claque mes fesses en rigolant, ta chatte est toute trempée sale pute et tu couines grave. Je t'avoue que dès que je t'ai vu discuter avec Marco, je me suis dit qu'il fallait que tu sois ma pute. T'es le premier mec que je baise et je pensais pas que je kifferai autant et vu que tu t'es bien occupé de ton Boss et que tu as été bien obéissante, je vais te donner ce que tu veux ma petite chienne. Il se mets debout sur le lit et viens au dessus de moi et dis ouvre ta bouche et avale ma bite....J'obéis sans discuter. Il enfonce son gros zeb au fond de ma gorge jusqu'à ce que ces couilles frottent mon menton. Je fais ce que je peux pour encaisser, je pompe et mes larmes coulent. Il me regarde et gémis comme un bourrin et bouge pour pas m'étouffer, ma bave coule de ma bouche, ça l'excite....Il sort de ma bouche et me félicite, t'encaisse bien petite pute, on voit que t'aimes pomper de la grosse bite d'arabe. Il s'assoit sur moi et me bloque le visage entre ses grosses cuisses poilues, écoute moi bien petite pute, maintenant, ta bouche et ton cul sont à moi tout seul. Si j'apprends que t'as touché un autre mec ou même juste le mater, tu auras une trempe c'est clair?? je réponds oui Maitre, je suis ta pute. Il me dit c'est bien....Mets tes jambes sur mes épaules...J'obéis sans discuter et là il enfonce sa grosse bite dans ma chatte d'un coup....Je hurle tellement ça me déchire, lui me regarde avec un petit sourire. Il bouge plus pendant un moment pour que je m'habitue. La douleur s'estompe et d'un coup je sens ma jouissance monter d'un coup, je me mets à trembler et je jouis de la chatte, elle se contracte sur sa grosse bite....Il me regarde, putain ta chatte masse ma queue grave, c'est juste incroyable comme tu es trempée, pire qu'une meuf....Et là il commence à me baiser comme un malade, je suis tellement en transe que je me rends même pas compte à quelle vitesse il va et dans quelle position il me mets. A un moment donné il me détache, me fait tourner dans plein de positions différentes, me prends par terre, debout contre le mur, assis sur le lit, sur le balcon. Il me fait jouir du cul plusieurs fois, je me suis jamais fait baiser comme ça par un gay. Je suis en kiffe total et pourtant il y a fort, il est en sueur et moi aussi. J'aime son odeur de mâle, je lèche sa sueur qui coule sur son torse et il finit par me dire, viens t'empaler sur ma bite sale pute et fais jouir ton Boss. Je m'exécute direct, je m'empale sur lui à fond et fais jouer mon cul en un vas et viens lent au début puis j'accélère doucement de plus en plus, il a mes fesses dans ses mains et grogne, de temps en temps il me soulève et me baise fort, ça me fait gueuler de ouf tellement il me baise bien....Puis d'un coup il me regarde, ton Boss va te féconder et t'as intérêt à tout garder dans ta chatte, je réponds oui vas y, féconde ta pute....et là je le sens exploser en moi, 6 gros jets de foutre inonde mon cul, je jouis sans me toucher, en extase....Je reste empalé sur sa bite un moment, il continue de me limer doucement pour bien me tapisser la chatte avec son jus d'hétéro...Je finis par me relever et sans qu'il me le dise, je prends sa queue en bouche pour la nettoyer, il bande encore à moitié. Plus tard, on est allé sous la douche, il a marqué son territoire un peu plus en me douchant avec sa pisse, m'as rebaisé sous la douche encore plus l que la première fois. J'ai fini par m'endormir vers 4h du mat épuisé, mais il en avait pas encore fini avec moi mais c'est une autre histoire. A bientot les gars. Franck