Histoires de sexe

Histoires de sexe écrites par des clients

Double pénétration à la sauce rebeu
Histoire gay publiée le 21/08/2023
Je suis un rebeu passif de Lille et je dois reconnaître que je suis une vraie pute connue pas les mecs du 59, j'adore les rebeux et j'avoue je suis une vraie nymphomane mais j'ai des limites que je n'ai jamais dépassé, mais en fin bref, les rebeux te font dépasser toutes tes limites. Un jour pendant que je chercher des rebeux avec des gros zoubs sur une app que je n'ai pas encore goûté, j'ai tombé sur Momo, un mec de 35 ans d'origine marocain qui vient d'arriver sur la ville pour un déplacement de longue durée. Après avoir discuté un petit peu il m'a invité chez lui et directement j'ai accepté car il voulait connaître quelqu'un de la ville. Je savais qu'il voulait juste me niquer, les rebeux on aime pas les bla bla et perdre le temps, donc je savais à quoi je m'attendais. Sauf que je n'ai jamais imaginé que un mec comme Momo me fera ce qu'il m'a fait car il a changé ma vie et je ne suis jamais devenu le même. Une fois arrivé il m'a ouvert la porte, j'ai vu un mec de 187 cm et 80 kg, juste en short bruin, yeux noires, avec une barbe de 3 jours, des dents super blancs. J'ai senti l'amour à premier vu, que je sens pour tous les mecs rebeux que je croise en vrai. On a parlé un petit peu, il était content que moi aussi je sois marocain et m'a invité à avaler quelque chose. Il était vraiment sympa. D'un coup il s'est levé et je l'ai vu se transformer, même son regarde était différant, il m'a dit tu sais pourquoi t'ai venu et me je te ferai regretter avoir venu. J'avoue que j'ai eu peur dans ce moment car je ne comprenais pas sa réaction. Il m'a dit que si je fais ce qu'il me demande peut être ça se passerait mieux pour moi, donc je n'ai pas hésité à faire ce qu'il m'a demandé. Il m'a demandé de m'asseoir sur mes genoux et il a attaché mes mains et il m'a dit, tu kiffes les rebeux, tu vas avoir double douse salle pute. Je ne comprenais encore pas jusqu'à que il y a la sonnette et il va ouvrir la porte. Je vois un mec de visage que je connais très bien, c'était un des mes plans réguliers sur Lille. Je ne comprenais pas donc je l'ai dit que ce que tu fais ici et de quoi tu connais Momo. Les deux ont rigolé et il m'a dit c'était lui qu'a planifié ce rencontre avec Momo car il voulait lui faire voir la pute du 59 delquelle les gens de Nord parlait. Je ne vais pas vous mentir j'ai eu peur, mais dans ce moment j'étais soulagé, bref à moitié, car j'ai pensé : c'est quoi le pire que peux m'arriver, ils vont me tourner entre eux, OK je peux assumer une bite je pourrai aussumer deux. Assis sur le canapé, ils m'ont demandé de venir en marchent comme un chien vers eux et il m'ont fait sentir leurs pieds qu'il avait des chaussettes encore, ils m'ont craché sur le visage, ils mon mis des gifles, ils m'ont insulté dans toutes les langues: sale pute, chienne du Nord, pedé, enculé... je n'ai jamais assumé une telle humiliation mais non plus je pouvais rien dire devant deux mâles rebeux car au fond de moi je savais qu'ils m'ont traité comme je mérite. Après une longe session d'humiliation et après qu'ils ont bien joué avec moi, ils m'ont mis a genoux et un il m'a directement mis son grand zob dans ma chatte et l'autre dans ma bouche, je voulais juste supplier d'aller doucement mais j'avais la bouche pleine, ils m'ont pas donné l'opportunité de parler de de dire quoi que ce soit. Il m'ont tourné entre eux sans capote, pendant que Karim me niquait la chatte et me donnait des fessiers et Momo me niquait la bouche et me donnait des gifles, coups, me tirait de mes cheveux ou me crachait. J'ai pensé qu'ils allaient continuer comme ça et une fois ils vont cracher je vais partir chez moi et faire comme c'est rien n'était passé mais malheureusement pour moi ils ont fait une chose qu'à changé ma vie. Ils ont pris la décision de me pénétrer les deux en même temps. Momo étais sur son dos et moi sur lui sa bite dedant et Karim m'a levé les jambes et il a commencé à introduire sa bite et a me niquer C'était la première fois que j'ai fait ça et j'ai eu la même sensation de quand je me suis fait niqué la première fois. J'avais mal et en même temp j'avais une sensation de plaisir incroyable car je sentais leur zobs toucher ma prostate, c'était comme la sensation de se masturber mais par dedans, de sentir leur bite toucher mon ventre par dedans et de sentir ma chatte se déchirer mais sans sentir la douleur de déchirement. Après un bon moment comme ça les deux mâles ont craché des litres dedans, j'ai senti leurs crachat me remplir le ventre et moi sans me toucher j'vais le ventre complètement trempé par mon sperme. Les deux ont enlevé leurs zobs de la chatte et j'ai senti un vide enorme, ils m'ont filmé entrain de cracher leur sperme de ma chate et ils sont prix des photos de mon anus bien ouvert encore brillant et lubrifié par le sperme. Apres ils m'ont à nettoyer leurs bitte une fois ils bandaient plus ils m'ont ramené aux toilettes pour me pisser au-dessus entre crachats et insultes. Une fois ils ont finis ils m'ont donné 10 minutes pour me doucher, mettre mes vêtements et me dégager. Dans ce jour là ma vie a changé, malgré j'ai fait des autres plans, j'ai un vide dedans qu'une bite peux plus remplir et une fois dépassé certains limites il n'y a plus point du retour. Samy59