Histoires de sexe

Histoires de sexe écrites par des clients

Je voulais trop essayer
Histoire gay publiée le 17/01/2024
SIm les gars Chui pas du genre à raconter mes plan mais je me suis di pk pas Je suis algérien j'ai 23 ans j'habite à Saint Denis. J'habite chez mes parent et je fais des étude d'informatique. Personne chez moi sait que je couche avec des gars donc très discret lly à un an toute la famille était parti au bled sauf moi parce ke je travaillais. J'avais jamais rien fait avec un gars mais je voulais trop essayer. J'avais vu sur twitter qu'il y a avait une application pour rencontrer des gays. Et un soir j'ai téléchargé. J'ai juste mis rebeu 23 ans 1m85 74kg mais j'ai pas mis de photo. Wesh j'ai reçu 10 notif en 2 min. Je commence à parler avec un renoi il me dit qu'il a jamais rien fait avec un gars non plus. On discute pendant 2 jours et un soir je lui dit vient à la maison on fera rien juste pour fumer la chicha entre pote. ll arrive c'était un ivoirien avec une belle barbe bien habillé etc. Du coup on va se poser dan mon salon trql on discute on rigole soirée presque normal zebi. Je vais dans ma chambre chercher un chargeur et quand je reviens il est en caleçon. On se regarde mais on parle pas du coup j'ai fait pareil et on a continué comme si de rien été. On parle on fume et la d'un coup il commence à poser sa main sur ma cuisse. J'ai eu chaud du coup j'ai commencai à bander et il a vu. On est aller dans ma chambre on s'est mis nu et il a commencai à me sucer, il mettait un peu les dents mais après ça allais. (Les gars suce mieux que les meuf c'est véridique). Ça me faisait bizarre de me faire sucer par un mec mais c'était bon. Il avait un gros cul et lui savait qu'il était passif mais s'il n'avait rien fait. Du coup j'ai mouiller mes doigt et j'ai commencé à rentrer un ensuite deux. Je vois qu'il aimais bien ça du coup je lui dit t'es chaud on le fait et il a dit ok. J'ai mis un préservatif (j'en avais pas je suis parti en prendre un dans la chambre de mon frère) et j'ai commençai à rentrer doucement. Il était pas trop exnressif ie nense au'il voulais pas montrer qu'il avait mal. Et on a continué de plus en plus vite je vois qu'il commencai a gemire et la je lui ai allumé son trou. Je lui mettrai des grosses fessées et il aimais ça Franchement c'était trop excitant de l'entendre le faire crier. J'ai craché dans la capote et il voulait que je crache sur son visage. Il m'a dit qu'il avait kiffé et qu'il pensait pas prendre autant de plaisir la première fois. Ensuite on s'est revus plusieurs fois jusqu'à ce qu'il retourne à Montpellier pour les études