Histoires de sexe

Histoires de sexe écrites par des clients

Yacine, prof de sport et sacré beaugoss
Histoire gay publiée le 17/01/2024
L’histoire que je vais vous raconter est folle. J’ai l’habitude de venir lire des histoires et j’ai toujours pensé que les miennes étaient lambda. Je suis un père de famille de 37 ans, j’ai 2 enfants mais je sais que je suis bi. Avec le temps et l’age, une vraie degaine de daron chauve barbe poivre et sel avec un gros ventre s’est installé. Dans ma jeunesse, j’avais l’habitude de baiser des mecs mais sans les outils d’aujourd’hui. C’etait surtout au foot que je rencontrais des mecs que je baisais sur des parkings. L’histoire c’etait juste avant les vacances, réunion parent prof pour mon petit qui est en 6 ème. Beaucoup de parents, beaucoup d’attente et la je vois le prof de sport seul. Je le reconnais il taff aussi à l’accueil du Five ou je vais avec mes potes. Je vais vers lui, il ne me reconnait pas. On parle un peu du gamin, il dit que tout va bien. Puis on discute. Je lui dis que je le vois souvent au five etc. J’avoue que je me souviens de lui parce que Yassine c’est un sacré beaugoss. Prof de sport, grand joueur de foot. Il est tracé, beau avec une belle barbe, belle gueule. Il me dit qu’il y va pcq c’est à son cousin qu’il donne un coup de main. La position prof parent m’excite un peu. Je le regarde avec insistance, je lui souris et je remarque des réactions. Le lendemain, comme tous les vendredis, je suis la bas. Je le revois à l’accueil. On discute un peu et cette fois étant tout seul je suis un peu plus rentre dedans. Je lui dis que je suis content, ce soir c’est foot puis la maison pour moi parce que ma femme et les enfants sont partis en Normandie chez ses parents. Il me sourit il me dit « ca va se mettre bien ce soir ». Je reponds que oui, soirée chicha fifa. Il me dit qu’a l’occasion il serait chaud pour une chiche. Le temps que je reponde, mes potes arrivent. On fait notre five, je finis, me change et vais pour rentrer. Pendant que je suis sur le parking à me preparer a demarrer, ca tape a la vitre. C’est Yassine. J’ouvre, il me dit que son cousin a du partir faire une course avec sa voiture, il est à pied et me demande si je peux le deposer avec un grand sourire. Je lui dis que y a pas de soucis, mais que j’suis mort de faim et si il veut on peut manger. Il me fit que lui aussi, sur la route on se mets d’accord de commander chez moi et faire la soirée chicha. On se pose dans le salon, je commande les pizzas. En attendant on discute, il me dit qu’il a une meuf etc. On mange, on rigole et la ma femme m’appelle, je reponds. Elle m’annonce qu’elle ne rentrera pas avant le we prochain parce que sa mere est malade et donc elle prefere l’aider. En raccrochant Yassine en rigolant me dit « tu vas avoir les couilles pleines » Je rigole et lui dit, ca fait un moment qu’elles le sont parce que la petite dort souvent avec nous. Il sourit et met une main sur ma cuisse, en me disant qu’on peut trouver une solution. Je rigole et je dis « j’me doutais bien que t’avais une tete de mec que j’pouvais baiser » On se rapproche, grosse galoche. On commence à se toucher de partout. Il me dit « vraiment les papas gros ventre poilu comme toi c’est trop mon delire » je rigole. Je touche ses abdos imberbe et j’dis que moi c’est tout le contraire. On se deshabille. Je prends ma bite a la main il commence a me sucer comme un affamé. Je gemis de fou. Je lui touche le cul, il me dit « j’me fais pas baiser » je rigole et je dis , c’est ce que je dis aussi mais on va se baiser l’un et l’autre tkt. J’commence a masser son trou il gemit aussi et suce encore plus profondement. Je me mets debout et commence a lui baiser la bouche. Je sens que j’peux finir donc je le leve, me mets cette fois a ces pieds. Je baisse son jogging et la je vois une bite enorme, facile 20 cm mais surtout epaisse comme rarement j’ai vu. Je prends en bouche difficillement. C’est la plus bonne bite que j’ai sucé. Il avait deja du pre-sperm au bout j’leche a fond. J’le suce bien 10 min avant de nous mettre au lit en 69. On se suce et la il ocmmence a me lecher le trou. Je kiff de fou. Ca faisait super longtemps que personne s’etait oqp de mon trou. Il commence a me mettre des doigts je suis ailleurs tellement je kiff. je lui dis de me prendre. Je me mets sur le dos, pieds sur ses epaules il commence a m’enfoncer sa bite enorme tout en me lechant les pieds. Je suis parti loin tellement c’etait excellent. Il m’enfonce sa bite jusqu’au bout au fur et a mesure. Je cri de douleur mais je sais que je vais kiffer. Quand il est bien rentrer il s’arrete, s’allonge sur moi et on se galoche avce des pelles baveuses. Il me leche les oreilles et commence a faire des va et viens. 2 min apres je le supplie de me baiser comme une chienne. Plus de douleur , je veux juste me faire detruire. Il me baise pendant 5 bonnes minutes et me crache dans le trou. Je sens son jus chaud en moi. Il s’allonge sur moi , on se galoche fort . Je le retourne, cette fois c’est a moi. Je lui leche son trou imberbe. En plus d’avoir une bite incroyable, le footeux a des cuisses et un cul de malade. Je leche ca avec passion, j’comemnce a le baiser mais a 4 pattes . Je le baise a peine 2 minutes que je tiens plus je crache aussi. On s’allonge un peu a se galoche, caliner puis on va dans la douche. Je me remets devant lui et en le sucant le fait cracher dans ma bouche pour avaler son jus. Rarement autant kiffer baiser avec un jeune et lui il a kiffe avoir son ours papa a ses pieds.