Histoires de sexe

Histoires de sexe écrites par des clients

Je me retrouvais à pomper une racaille rebeu dans les chiottes
Histoire gay publiée le 17/01/2024
Salut a tous. Je vais vous raconter une histoire vraie qui s’est passée quand j’étais au Lycée. Pour info, j’étais élève dans le lycée ou mon père était proviseur. Alors que j’étais en terminale, mon père avait des problèmes avec un élève, Marwane, qui était en classe terminale technique. Le mec, un grand rebeu footeux de 18 ans mettait le bazar. A cette époque j’étais un geek filiforme, 1m90 pour 75 kg, cheveux blonds assez longs, lunettes, corps de crevettes meme si j’ai toujours eu un beau cul et des hanches assez féminines. Un des éléments étaient aussi mes lèvres, elles sont assez charnues. Un jour que je sortais de cours vers 12:00 et que j’allais, toujours seul a cause de mon coté introverti, pour aller à la cantine, je passepar les toilettes. Quand je rentre, il n’y a personne à part une cabine fermée et une odeur de weed. Je regarde vaguement sous la cabine et je vois deux Nike. La porte s’ouvre et Marwane en sort, un reste de joint à la main. Il me regarde et sort direct: « Oh putain mais t’es le fils de l’autre enculé de proviseur toi! » J’essaye de pas repondre mais il me prend par le tee-shirt et me tire vers lui. « T’es son fils non? Hein sale connard! » Je marmonne vaguement oui. « Oh putain ton enculé de daron m’a fait chier ce matin et la je suis sur que tu vas lui dire que je me tapais de la beuh! » Je réponds effrayé « Non non » Il me pousse dans la cabine et la referme. « Tu vas me pépom et comme ça tu pourras rien dire » J’essaye de sortir « t’es dingue je suis pas homo! » Il me prend par le cou. « Arrête t’a une gueule de pedale qui se fait tirer dans une cave, tu vas me pepom ou je te casse la gueule. » Ca me calme. « Voila, met toi a genoux sale khaba » Je me met a genoux meme si j’ai pas compris le dernier mot. Il baisse son survet et son boxer et une grosse queue circoncise, bien veineuse et tendue et bien odorante en surgit. « Vas-y suce salope qu’est-ce que tu attends! » J’ai avancé doucement ma bouche vers sa bite, avec degout et sans vraiment vouloir. Ça l’a agacé et il a mit sa main derriere ma tete et m’a enfoncé sa queue directe a fond de gorge. « Mais suce putain! » J’ai failli vomir… et il a rit. « Finalement tu etais peut etre pas un pd, tant pis tu vas le devenir! » Il a commencé à me baiser la bouche…il me pilonnait la bouche. Moi qui fantasmais sur une intello renoi de ma classe , je me retrouvais a pomper une racaille rebeu dans les chiottes. Il a sorti son tel et a commencé a filmer en commentant : « Tu kiffes hein salope, le zboub ! » Il a retirer sa bite et m’a obliger a repondre « oui j’aime » avant de me refaire sucer sa queue puis ses couilles. « Putain si ton pere te voyais me lecher les couilles ptite pute! » Ça l’a excité d’y penser… Il m’a remis sa bite en bouche et m’a vider ses couille en pleine gorge. J’ai pas eu le choix et j’ai avaler. « Voilaaaa c’est ce que tu dois faire Salope. Donne ton tel. Un sms de moi et tu viens la et tu me pepom! » Il est parti direct apres avoir eur mon tel… j’avais pas pu manger mais j’avais ete nourri de sperme superieur. Et j’ai commencé a etre sa pute.