Histoires de sexe

Histoires de sexe écrites par des clients

Adam et moi, nous sommes des sex friends
Histoire gay publiée le 26/03/2024
Je m’appelle Warren et j’ai 18 ans. Je suis un congolais gay mais personne ne s’en doute. Je l’ai découvert assez tôt quand j’étais petit, en me masturbant sur du porno gay. L’histoire que je vais raconter s’est passée il y’a moins d’un mois, au sein même de mon lycée. Je voulais aller aux toilettes et j’ai donc demandé à mon pote Adam de m’y accompagner. Adam est assez grand ; il mesure 1m90 tandis que je ne mesure que 1m77. J’ai l’habitude de fantasmer sur mes potes, et surtout sur lui. Je me branle et m’enfonce des doigts en m’imaginant sa bite au fond de mon trou. J’avais d’ailleurs gardé un nude de moi dans mon téléphone où on me voit en train de m’enfoncer des doigts et j’avais oublié de le supprimer définitivement de mon téléphone. Lorsque je vais aux toilettes, Adam me demande mon téléphone pour prendre des photos et traîner dessus. Pendant que je suis enfermé dans une toilette et que je m’apprête à pisser, je suis loin d’imaginer la suite. Adam a pris des photos avec mon téléphone mais ne les as pas aimées. Il les a donc supprimées, et pour pas que je les retrouve et affiche des photos de lui à son désavantage, il est allé dans la catégorie « supprimer définitivement ». En allant dans cette catégorie, Adam est tombé sur des photos de ma bite, une vidéo de moi en train d’éjaculer, une vidéo où je suce un gode et une vidéo où je m’enfonce des doigts puis un gode, tout ça à visage découvert. Il a très vite supprimé les photos qu’il a prises et a éteint mon téléphone. À ma grande surprise, quand je sors, je retrouve Adam en train de bander comme un fou. Je rigole et le taquine comme un pote, alors que j’ai juste envie qu’il me prenne. Je le taquine et fais mine d’être indifférent, mais quand je me dirige devant le lavabo pour me laver les mains, je commence à bander, ce que je cache en étant appuyé sur le lavabo. Je sens quelque chose de dur derrière moi, je me retourne et tombe sur Adam qui s’était mis trop proche de moi sans faire exprès. Le problème étant que lorsque je me retourne, on voit que je bande énormément à travers mon jogging. Adam me dit alors : « tu bandes sur moi là ? » Je lui répondit : « pas du tout, c’est juste que j’ai pensé à une meuf et j’ai commencé à bander » - Ça veut dire que là si je te demande de sucer tu refuses ? - Mdrrrr qu’est-ce que tu racontes ? T’es super bizarre (dis-je pour ne pas attirer les soupçons à mon égard) - J’ai vu les vidéos sur ton téléphone, où tu te mets des doigts et que tu suces des faux zizis. Il m’attrape et me met à genoux sur le sol, et plaque ma tête contre la bosse de son survet. - Là t’as une vraie bite rien que pour toi si tu veux, t’es sûr que t’as pas envie ? Je me lève pour fermer la porte des toilettes afin que personne ne nous voit, et lorsque je me retourne, Adam m’attrape et m’embrasse langoureusement. Il me galoche en mes touchant les fesses. Lorsqu’il a fini, il me crache dans la bouche et m’insulte de petite kehba. Il me dit qu’il ne savait pas que j’étais comme ça, sous mes airs de footeux viril. Il baisse son jogging et m’oblige à sniffer son caleçon Calvin Klein. Lorsqu’il le retire, j’ouvre l’a bouche et il m’enfonce une énorme bite de 20cm dans la bouche. Je n’ai rien vu venir et il commence rapidement à prendre ma tête et à me baiser la bouche. C’est la première fois que je suce un vrai zizi, mais avec l’entraînement j’ai l’habitude de faire des gorges profondes. Il me laisse alors le contrôle, il crache sur sa bite pour la lubrifier correctement, et je crache aussi dessus. Je commence à la branler puis à lui lécher les couilles. Ses couilles sont poilues ce qui fait que je les sens bien dans ma bouche. Je lèche ensuite son gland et commence à sucer sa bite en faisant des mouvements circulaires avec la langue. Je la suce tellement bien qu’il gémit fort. Il prend ma tête et l’enfonce entre ses deux jambes. Je suis coincé entre ses jambes avec sa bite dans la bouche. Il a le contrôle sur moi et me retourne. Il baisse rapidement mon survet et mon caleçon, met ses doigts dans sa bouche pour les lubrifier et m’enfonce d’un coup ses longs doigts dans mon cul. Je gémis tellement ça me fait du bien, et il me met le reste des doigts dans la bouche pour m’empêcher de crier. Il m’enfonce ses doigts dans le cul et me doigte profondément. Une fois fini, il prend sa bite et m’enfonce dans mon cul. Même sa main ne peut plus m’empêcher de crier tellement c’est bon. Il fait des vas et viens rapides et efficaces, tout en tapant fort. Il me baise comme si je lui appartenais et je ne sers qu’à crier. Je sens sa longue bite bien dure à l’intérieur de moi même et ça me fait tellement de bien. J’éjacule alors qu’il est en train de me baiser. Il me remet à quatre pattes, me bifle et se branle sur mon visage. Je tire la langue et il éjacule dans ma bouche et sur mon visage. Il me relève et me galoche à ma plus grande surprise, on partage nos salives ainsi que son sperme. Il me dit que c’était bien, se rhabille et s’en va avec un clin d’œil. Depuis, Adam et moi sommes des sex friends. Je raconterai bientôt l’histoire de Warren et Adam, lorsqu’Adam a finalement joué le rôle du passif.